ALIX // GUILLAUME

novembre 2018 – Autoire

 

Faire la course contre le soleil qui se couche. Les baskets. Le bruit des feuilles au sol. Garder l’écharpe. Leur complicité, leurs sourires, leurs rires et leurs regards. Tout ça. Tout le temps. Le collant. Et puis les ronces… Danser dans la grange, le foin sous les pieds. Profiter de la décoration du shooting d’inspiration fait quelques heures plus tôt. Et écouter leur histoire. Figer le dernier rayon. Et un œil bleu. Les fissures sur les murs. Souffler sur les bougies. Casser quelques photophores au passage. Parler d’août. Et avoir hâte d’y être.